22 novembre, 2011

Demain je pars dans ma campagne

Vingt ans et une semaine qu'Elie est mort. Je vais aller mettre sur sa tombe juive, la seule du cimetière rural où elle est, une belle pierre, un beau caillou. En fait c'est un bloc de verre bleu, brut, il aimait le bleu. Je vais le sceller et puis, comme ça n'avait jamais été fait, on va peut-être, je vais voir, je suis pas sûr, vu le rapport qu'il avait, tout israélien qu'il fut, à sa judéité, y graver enfin un mogen David.

1 commentaire:

daniel a dit…

Laisse en verre bleu, c'est suffisamment explicite... beau et délicat au regard d'autrui, ce qui compte aussi...

Site counter

Archives du blog