21 juillet, 2009

What's new ? Richard Dadd, of course !


Je l'avais complètement oublié, celui-là ! et pourtant !

Parricide et totalement fou. Maniaco-dépressif, il tua son père, pour de vrai, pas symboliquement... Anglais aussi, très anglais. Allez voir sur la toile, il y a plein de reproductions de ses tableaux, ça vaut le coup.
Cliquez sur l'image pour mieux voir,
car comme chacun sait, le diable est dans le détail !"
et le diable, il connaissait ! puisqu'il pensa un moment de trop que c'était son papa...

2 commentaires:

lesa a dit…

opium ou bien cocktail maison mais de ttes manières : super.

amel a dit…

En tous cas il était fasciné par les mollets...

Site counter

Archives du blog