20 juillet, 2009

L'Indien, ses rituels, ses autels, ses stupas, ses offrandes...
















































Ça y est, l'Indien a pris ses quartiers d'été. Il s'est mis en villégiature en bord de Marne, dans un recoin, il y est bien. Il y a installé ses objets de pouvoir, ses grigris, ses autels, ses offrandes aussi. Il y discute parfois fort ardemment autant que virtuellement avec un autre lui-même de la disposition des objets.
J'ai ainsi, même si je le connais, si je lui parle autant que faire se peut, tandis qu'il était absent, pu photographier ce qui ressort du rituel.
Mais comme je suis respectueux de ce qui relève de l'intime au quotidien, j'ai fait l'impasse sur un tas de bidules accumulés, à savoir ce qu'il avait planqué, qui ne regarde que lui.
Je ne vous montre donc que ce qu'il rend public, ses rituels de chaman urbain que nous sommes très peu à connaître.

2 commentaires:

lesa a dit…

moi, je suis d'avis de le surveiller quand même de près, c't indien là.
d'après ces traces laissées dans un pur non hasard , il doit être apache mâtiné séminole. je pense qu'il cherche à communiquer.
lesa

P. P. Lemoqeur a dit…

Ah, mais nous, on a compris, il le sait ! On fait un peu partie des initiés ! Nous! on connait ses pouvoirs et on sait que si un jour il disparaît, la ville sera en danger ! Mais on est les seuls à le savoir !

Comem il a arrêté de mettre des croix partout, je préfère...
Voilà .
Aujourd'hui il a tout chamboulé... Je vais vous montrer.

Site counter

Archives du blog