16 janvier, 2013

ah, la Barbe !

Un personnage, pas méchant, juste un peu couillon réactionnaire mais  fort opiniâtre autant que besogneux, vient de temps à autre mettre son grain de sel sur ce blog en y postant des commentaires, Jamais d'accord, toujours hostile et somme toute assez con, mais parfois malgré lui,  drôle, à "l'insu de son plein gré", selon la formule consacrée. Je ne publie, vous vous en doutez,  que ce qui est drôle, je ne vais pas vous emmerder avec sa logorrhée de maquillage.
Mais à son grand regret, je le publie de moins en moins, car au lieu  d'ouvrir son blog il cherche visiblement l'affrontement sur le mien via l'injure pernicieuse et le propos douteux, l'idée qui pue des pieds.  Il faut dire  qu'il ne peut, de toute évidence,  écrire qu'en réaction à la pensée d'un autre, ça existe, ça s'appelle un parasitage ;  c'est le morpion de l'esprit.    
Ce garçon est le type même de  l'hystérique selon Lacan, soit :  «... un esclave qui cherche un maître sur qui régner. »  Il me vousoie toujours...
Voilà, j'en conviens, y a pas de quoi écrire une thèse.



 

1 commentaire:

marie neihouser a dit…

Bonjour PP le Moqueur,

doctorante en science politique à l'Université Montpellier I (laboratoire CEPEL CNRS), je réalise une thèse sur la blogosphère.
En acceptant de répondre à ce questionnaire (temps estimé : 15 min), vous apportez une aide précieuse à mes recherches.
Vos réponses seront traitées de façon confidentielle.

En vous remerciant,

Voici le lien vers le questionnaire :

https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dHZZSVdhWGxzZjZMbmluTXVWVkFGV0E6MQ#gid=0

Cordialement,

Site counter

Archives du blog