03 août, 2011

collé sur un abribus, rue de Rivoli


1 commentaire:

daniel a dit…

c'est une question existentielle et politique par excellence !
Il est plus facile de dire ce qu'on ne veut pas.
Question qui pose le problème de la Liberté...
La place de la philo est aujourd'hui sur l'abribus.
Une place bien éphémère...

Site counter

Archives du blog