30 avril, 2009

Où défiler sans se défiler ?

Bon, demain on se casse, Polo, Oscar et moi. En province qu'on va ! A la campagne, la vraie, dans un cul de sac au bout d'un chemin. Ok, me dit le chien, mais où c'est-y qu'on va défiler ? Oscar, il est toujours prêt. Coté conscience politique, il en remontrerait à plus d'un citoyen, même si comme tous les chiens il est un peu pour l'ordre libéral, pour les règles, sauf pour lui... Bon, c'est vrai, ça, où c'est-y qu'on va défiler ? Au Blanc ? A Saint-Savin ? A Angles ? On va quand même pas aller à Poitiers ! Même Ségolène, cette année, elle défilera ailleurs, dans les Deux-Sèvres, chez elle, avec les Heuliez, pas la Famille Heuliez, non, même si ce sont des gens très bien, (tellement bien qu'il faut leur éviter la faillite personnelle !) elle défilera avec leurs employés ! Cette année le premier mai s'annonce rural, furieusement roots ! Avec Oscar, on réfléchit sur le contenu du calicot. "Des os pour tous" propose le chien qui sait ce qu'il veut et qui a le sens du slogan sonore par alitération. Moi j'aimerais bien un peu de viande autour. On en discute on en débat. J'espère seulement qu'on aura fait la synthèse avant vendredi et notre défilé finalement prévu entre l'église et le pont de Mérigny, car honnêtement, je me vois pas avec ma banderolle d'un coté, Oscar avec la sienne d'un autre. Mais je sens bien que comme tous les jours, c'est encore moi qui vais me faire avoir... Cette bipolarité m'est toujours défavorable. C'est comme ça !

3 commentaires:

lesa a dit…

unitairement , vous pourriez aller pisser ensemble contre la porte des intégristes.

alexis brunet a dit…

Venez donc sur Niort, j'y serais moi !

Anonyme a dit…

cher pp
A demain donc!
Bises

Site counter

Archives du blog