21 août, 2013

Rebeyrolle,peintre épouvantable...


Bon, je sais, je vais choquer !
Sartre l'estimait, Foucauld en était fou, bref, il bénéficiait, à défaut d'une grande popularité de l'admiration de certains.
Il est né à Eymoutiers, et le village reconnaissant lui à élevé, mieux qu'un monument, un musée qui lui est entièrement dédié.. Ca s'appelle et c'est normal, l' Espace Rebeyrolle puisque c'est de lui qu'il s'agit. La bâtisse est superbe l'éclairage est idéal, l'accueil est sympathique un peu branchouille, total-black-look, et entièrement dévoué à l'œuvre du maître.
Le problème c'est que la peinture de Rebeyrolle, que ce soit les immenses toiles ou les petits formats est détestable... A part deux tableaux jumeaux qui rappellent Bacon quand il était en méforme ... Le reste est affligeant, entre un expressionnisme besogneux, un art brut mal digéré, en quelques sortes et pour faire un mauvais jeu de mot,  artbruti,  "on" le classe parmi la Nouvelle Figuration. Moi j’aime bien la peinture de mon temps, j’aime bien la Nouvelle Figuration, mais j’aime pas les mauvais peintres...
 
Et puis pour se marrer un peu je ne résiste pas au plaisir de vous soumettre ce texte hilarant d’un certain Jacques Kerchache humoriste et critique d'art. (voir reproduction  photo du texte)
Tout ça apposé à coté d’une toile gigantesque dont on éviterait si elle était à terre d’y mettre le pied de peur de se dégueulasser les godasses.
 

2 commentaires:

daniel a dit…

Paul Rebeyrolles, peintre d'une beauté trop plus qu'humaine !
Coco de surcroit !
Rare peintre qu'on ne peut accrocher dans son saloon !
La Peinture Publique, Peinture Séculière, comme on dit d'une femme qu'elle est publique !

P. P. Lemoqeur a dit…

comme quoi, "l' ART " c'est, bien heureusement subjectif, tout ça...
Ce qui l'est moins et j'en prends ma part dès l'instant où j'en parle sur ce blog et j'en ai le droit en tant que visiteur de base, c'est les couillonnades assénées par les professionnels de la profession qui considèrent, fût-ce leur droit le plus strict, que Courbet à coté c'est roupies de sansonnets...


Site counter

Archives du blog