04 novembre, 2012

André Ving-trois, les homos et les mots...

André Ving-trois (à ne pas confondre avec le sublime et homosexuel Jean du même nombre), baderne cardinalice vient encore de nous faire une de ces saillies de derrière la mitre  dont il a le secret. Le mariage entre personnes du même sexe est une "SUPERCHERIE" dit-il, "élément de langage"  probablement sorti d'une ecclésiastique cervelle communicante.
 Faut dire que venant de la part d'une personne dont le fond de commerce repose sur l'histoire d'une vierge qui enfante des œuvres du Saint Esprit un garçon qui finira par changer l'eau en vin, multiplier les pains et dupliquer les poissons, on est on droit de reconnaître que côté supercherie  l'ensoutané  de rouge sait de quoi il cause, à moins qu'il y croie pour de vrai... C'est pas impossible. En attendant, il ose ! Faut dire que depuis Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

3 commentaires:

Olivier Autissier a dit…

J'adore !

daniel a dit…

J'espère que ceux pour qui nous avons voté resteront totalement insensibles et imperméables aux discours merdico-bouzeux du pape qui ferait mieux de faire mieux que ça, mais sans cerveau, je sais, c'est difficile !
Manquerait plus qu'il ait une audience ce débile mental.
De toute façon je suis en communication avec le mage Altiz et j'emmerde le pape !
Psslachhhh !

paki a dit…

il a pas une tronche de grand inquisiteur sur cette photo ?
Au fait, qui va leur rappeler qu'ils n'ont pas leur mot à dire dans les affaires de la république ?

Site counter

Archives du blog