26 décembre, 2008

Julien Coupat et Yldune Lévy, mais pourquoi donc, au fait ?

Pourquoi a-t-on décidé de les garder en préventive, quand on s'apprête à relaxer n'importe qui ? Espérerait-on par hasard qu'à force de les soumettre à ce régime, on fasse en sorte que l'ultra-gauche passe l'arme à gauche ? Y a un truc... une raison... un projet...
On voudrait, les poussant au désespoir, faire l'économie d'un procès ridicule qu'on ne s'y prendrait pas mieux.

Gauchistes amis, sachez que, désormais, on peut vous embastiller sans raison avérée autre que celle du soupçon sans preuve ... Faudra-t-il attendre des années de régime, comme les champignons, "à la grecque", pour à l'instar des athéniens, descendre dans la rue ?

Vous ne trouvez pas que ça commence à bien faire, ces conneries ?
.

1 commentaire:

Olivier Autissier a dit…

Mais voyez-vous, PP le Moqueur, et je le déplore, personne ne descend.
J'y suis prêt et pour pourtant. Il ne manque plus que l'élément fédérateur, et même lui...

Site counter

Archives du blog