01 mars, 2013

petit poème commencé il y a dix ans, oublié et terminé à l'instant...

dédié à ma nièce Frédérique si elle veut bien l'accepter ....

Mes souvenirs pendent au mur
Comme des cadres sans images
Mes souvenirs sont des nuages
Qui pleurent du haut d’un ciel obscur.

C’est le temps qui fait ses ravages
C’est lui qui, diamant le plus dur,
Grave nos cœurs au cœur si pur
De mots anciens, de mots sans âges

Mes souvenirs sont des lambeaux
De chair, de vents, de pierre, d’orage
Roulés comme un corps sur la plage
Mes souvenirs sont les plus beaux
c'est comme ça...

4 commentaires:

daniel a dit…

Poème à retravailler, mais beau tout de même...
Peut mieux faire !
A part, ça il serait bien que tu remettes quelques uns de tes blogs amis, j'aimais consulter des trucs, je me souviens d'El. Dépresseley, mais pas des autres, le truc suisse Tchi-tchi-je-ne-sais-plus-quoi par exemple...

P. P. Lemoqeur a dit…

Tout ça c' est fait d'un seul jet, j'ai sans doute tort, mais contrairement à ce que je fais en musique, je ne retravaille jamais en français ! comme j'ai la rime innée et le rythme dans la peau... et puis la versification (je parle pas de poésie, c'est une autre affaire..) c'est un peu obsessionnel, comme les mots croisés... ce qui m'intéresse, c'est le moment où je le fais,après c'est plus à moi, j'aurais l'impression de juger le travail d'un autre.

c'est pour ça que je dis en fin "c'est comme ça..."
En attendant, si ça t'amuse tu peux l'améliorer, je suis pour !

daniel a dit…

Ah ah les mots croisés, tu connais ceux de Scipion qui paraissaient dans le Nouvel Obs ?
Ceux du Canard avec un jeu de mot à déchiffrer pour comprendre la définition elle même basée sur un autre jeu de mots !
Ah ah !
Je comprends très bien que tu ais envie de débiter de la rime, de l'alexandrin etc !

Anonyme a dit…

A Daniel...
Comment ça il est à retravailler le poême de PP le moqueur? Il est très bien comme cla, pas Touche!
Angevine (peut-être démasquée)7

Site counter

Archives du blog