07 mars, 2013

Le Clicquot de Poitiers.

Je parle rarement d'orgue, et me découvre à l'occasion, même pas grave !  . Mais celui-ci, c'est toute une part de ma vie... Je pense à tout le temps que j'ai passé à la tribune ou à l'intérieur avec J.A Villard, avec mon père, avec mon frère aussi  à cette merveilleuse époque où nous avions des relations privilégiées, tout seul aussi, j'avais le droit et les clés... J'ai encore dans l'oreille les timbres de tous les jeux, un par un autant que des ensembles, et la douceur intime et chaude des claviers d'os et d'ébène... Le cliquetis chantant de l'accouplement à tiroir, les tirants de registres lourds et souples à la fois et le tremblant qui aux claviers faisait un vrai raffut du diable.
Avec cet orgue, faut pas avoir honte de l'avouer, on a une relation charnelle... Y en a pas tant que ça...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Cher pp,
Certains ont des tableaux, des meubles et des bijoux de famille, nous on a un orgue dans une cathédrale poitevine.
Angevine

daniel a dit…

C(est l'orgue de la Cathédrale de Poitiers ? !
je l'ai déjà entendu sonné...
A part ça, faut bien se découvrir un jour ou l'autre P.P., surtout quand on fréquente les églises !

Site counter

Archives du blog