19 mai, 2012

Les enfants...

Des gens qui s'occupent des gamins d'une cité pour leur faire faire leurs devoirs, le soir après l'école bref des gens bien, m'ont demandé  de les aider à monter un petit spectacle avec des instruments de leur fabrication et d'écrire pour eux une chanson, à dire ou à chanter . J'ai dit oui, bien sûr ! Voici le résultat...  Je ne sais pas si ça va plaire. 

Les enfants des cités jouent dans les terrains vagues
Et toisent le soleil.  Leur peau est déjà sombre.
Ils traînent, un peu tristes, ou galopent partout.
Les enfants des cités ne recherchent pas l’ombre.
Ils s’arrosent d’une eau  qui sourd dont ne sait où,
Imaginant ainsi  la caresse des vagues...

C’est qu’ils n’ont de la mer que des éclats de rêve
A la télé, le soir, quand leurs familles calmes,
Contemplent  le soleil se coucher sur la grève
D’un feuilleton douceâtre où, au dessous des palmes,
S’agitent des  gens,  jeunes  et beaux, et sans misère.
Un monde inaccessible et chargé de mystère

Ils ont pour sable fin  la pelouse jaunie
Que  foulent leurs pieds nus comme on foule  la plage
Et la barre de béton où ils vivent à l’étage
Est comme une falaise au soleil  blanchie
Les enfants des cités sous un ciel sans nuage
Surfent  sans le savoir un océan de rage....  


1 commentaire:

daniel a dit…

J'espère qu'ils ont moins de onze-douze ans tes gamins, parce qu'au de là, c'est plutôt le Rap ! Des paroles rappeuses, quoi!
Mais si, en plus, tu leur fait une musique, alors là t'as gagné, parce que la musique qu'on invente, qu'on crée, c'est tjrs une surprise, un bout de bonheur... En plus du plus avec leur instruments fabriqués, alors j'aimerai voir et entendre ça.
D*

Site counter

Archives du blog