21 mai, 2012

Les bouffons privés de bouffe

L'arrivée des rouges au pouvoir est une catastrophe pour les humoristes. Certains l'avouent. D'autres se le cachent. 
Ce matin  je suis allé écouter Canteloup sur Europe. Catastrophe ! Le manque à gagner est évident. Rien dans le nouveau gouvernement n'induit le rire.  Un peu comme si partis pour les Folies Bergères on se retrouvait à l'Oratoire du Louvre. Finies les rigolades sarkoziennes, les moranoades, les pécresseries ! Ce gouvernement prête autant à rire  qu'un congrès de pasteurs calvinistes... 
Va falloir qu'ils se creusent, les zumoristes. Parce qu'honnêtement,  Valls ne me fait pas rire, et c'est pas le seul... Quand à Hollande, il paraît qu'il est très marrant... en privé seulement j'imagine.  
Allez, on va pas s'en plaindre, tant l'ancien gouvernement nous faisait rire, (Douillet ! Morano ! Lefebvre, & co ) certes, mais rire jaune à la fin.

2 commentaires:

daniel a dit…

Ouais disons qu'ils doivent prendre de nouvelles marques. Moi en ce moment, et je ne dois pas être le premier ni le dernier, j'attaquerai sur le Ministère du Redressement Productif, un poème en soi, il y a matière à tenir au moins jusqu'aux résultats des élections parlementaires !
D'ailleurs je suis surpris, P.P., que tu ne t'y sois pas déjà mis...? Faudrait voir à redresser la barre...
D*

P. P. Lemoqeur a dit…

ah mais, Montebourg faisait déjà partie des cibles préférées des humoristes avant la débandade. Y a pas de raisons que ça cesse !

Site counter

Archives du blog