06 mai, 2012

flip d'isoloir

Je viens d'aller voter.  Aujourd'hui c'est tout simple : deux bulletins . C'est quand même pas compliqué ! J'en prends un de chaque c'est obligatoire. Arrivé dans l'isoloir en bon obsessionnel compulsif je vérifie  plusieurs fois que je ne me trompe pas. Que j'ai bien mis mon Hollande dans l'enveloppe. Je ferme l'enveloppe , je la re-ouvre pour être sûr qu'il n'y aurait pas par hasard qui aurait échappé à ma vigilance un Sarkozy sournois qui s'y serait glissé... Ok, le Sarkozy est à coté, sur la tablette. Je le roule en boule et le mets dans ma poche. Je re-ferme l'enveloppe après une dernière vérification, et j'ai un doute... Vous êtes assis ?  Mon doute c'est : "c'est bien le bulletin du candidat de notre choix qu'on met dans l'enveloppe... c'est pas celui dont on ne veut pas qu'on  mettrait par défaut, pour dire qu'on n' en veut pas...."      Je suis idiot je suis flippé je suis frappadingue... Je me reprends et je sors. Je vais vers l'urne,
ok  à voté....
Je reprends ma bicyclette, je roule cinquante mètres. Je m'arrête. J'ai un doute. Je fouille dans ma poche, j'en sors la boulette,  je la déplie : Nicolas SARKOZY....
 Heureusement qu'on vote pas tous les jours....


4 commentaires:

Calyste a dit…

Alors, je suis aussi un obsessionnel compulsif car, à peu de choses près, c'est exactement ce que j'ai fait!

P. P. Lemoqeur a dit…

J'en connais d'autres qui m'ont fait verbalement le même aveu !

Anonyme a dit…

Cher PP,
Moi itou quoique de façon moins obsessionnelle.
Bises
Angevine

daniel a dit…

On est tellement nombreux à flipper au moment du vote, ai-je bien glissé le bon bulletin où il le faut, (exemple, j'ai appuyé trois fois sur François Hollande à coté et à la place de le faire sur le bouton du vote électronique)que c'en devient un phénomène !
Le vote est-il si important ? Il faut croire qui oui et c'est bien ainsi.
D*

Site counter

Archives du blog