18 février, 2013

Le chant d' Amos Oz

J'ai longtemps vécu en milieu israélien, et dès que je les entendais parler entre eux, j'avais toujours l'impression avant de comprendre un peu, qu'ils s'engueulaient, même pour se dire bonjour ou simplement je t'aime... la langue est rude. Curieusement ce soir j'écoute sur France Inter l'excellent Amos Oz et n'ayant pas entendu parler hébreu depuis bien longtemps, ce soir pour la première fois, j'entends du miel ensoleillé ... C'est bien .

2 commentaires:

daniel a dit…

Sa mère s'est flinguée quand il était tout petit...
Il parle du Kibboutz Houlda ?

P. P. Lemoqeur a dit…

oui, et il en parle bien !

Site counter

Archives du blog