21 juin, 2009

Aujourd'hui fête de la musique

Comme tous les ans à la même heure, je vais rappeler aux oublieux que c'est bien Maurice Fleuret et nul autre qui en tant que Directeur de la Musique et de la Danse au Ministère de la Culture inventa la Fête de la Musique.
Voila !
Sur ce, je vais éteindre la radio, mettre mes boules Quiès à donf car le djembé rapplique et rôde ! et écouter, peinard, ma petite musique interne.

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Fête de la musique? Bof: fête de la colonisation des oreilles par l'intensification de ce qu'on entend tout le temps et partout, fête de la musique mercantile et envahissante avec, parfois, quelque chose de ebau et de rarequel'on distingue entre rap obligatoire et djembé imposé... Fêrte du dégueulis sonore totalitaireet des chanteurs nunuches, fête des chorégraphies iùmbéciles sur fond de niaiseries gluantes!

Fêtede la colonisation sonore par le pouvoir de l'industrie du disque

lesa a dit…

bon bon d'ac mais c'est aussi agréable de se balader et de regarder , les mains dans les poches. vous sombrez dans l'huysmansien de bas étages, mes amis

lesa a dit…

oui moi non plus le djembé... mais c'est cocasse cette mode stupide.faudrait leur dire aux tapoteurs de djembe que les boites tupperware c'est super pour faire boum boum et qu'en plus ça sert a conserver les légumes dans le frigo. (pas possible avec le bouzin en question).
en plus, ça me rappelle un jeu très con : des boules attachées avec des ficelles , que l'on obligeait à se cogner toute la journée afin d'atteindre le tac a tac tac magique et obsessionnel ... pauvre parents d'enfants. + les fractures et les enflures de la main.

lesa a dit…

et toi cher PP de mon coeur, vas tu fanfaronner?

P. P. Lemoqeur a dit…

Chère Lesa

Mais oui, j'y suis allé. Et comme Frédo était venu directement sur le kiosque, il a fallu que j'aille au local lui chercher son tambour, car il est un peu cardiaque. Seulement quand je suis revenu, j'avais oublié le harnais ! Il a fait la gueule, refusé de jouer et est allé se vautrer sur la pelouse. Alors j'ai pris sa place... Ca l'a bien emmerdé. Au bout d'une demi-heure, il a craqué et est venu, tout penaud, reprendre son rang. On s'est réconciliés... Frédo est le trisomique que je préfère au monde. Il a un caractère de goret, et on se frite régulièrement car il a tendance à considérer que tout lui est dû, or, je ne suis pas d'accord avec ce postulat...Il le sait très bien,mais il peut pas s'empêcher. Tiens, pas plus tard que hier soir, à la fin du rituel repas d'été, il était furieux parce que j'étais venu à bicyclette et qu'il n'y avait personne pour le ramener lui est ses potes au foyer de handicapés où il crèche. Alors il m'a dit que j'avais qu'à aller chercher ma caisse chez moi et revenir les chercher... Culotté le gars ! Pour une fois j'ai pas cédé. Mais il avait raison,le salopard, j'étais à deux doigts de le faire...

Mariléti a dit…

Je cherche encore la solution radicale anti djembé. UNE fois, y'avait un gars, pas un gamin, qui lui savait VRAIMENT jouer. Eh ben tous les autres se sont tirés. Mais recruter Manu Katché juste pour faire chier les nazes ca fait cher.

Site counter

Archives du blog