18 janvier, 2009

Le retour d'Alice


Quand Alice fut repassée de ce coté-ci du miroir, elle se trouva seule, séparée de tous les extraordinaires personnages qu'elle avait rencontrés, le cul sur une grosse pierre abandonnée dans l'herbe et la brume hivernale, les bras grands ouverts et les pupilles fort dilatées.
- C'était pas mal, l'acide, dit-elle encore un peu hallucinée, la prochaine fois, j'essaie la coke !
.

2 commentaires:

François B a dit…

Une bande son éventuelle, dans les classiques du genre :
http://www.deezer.com/track/7545
Bonne journée !

lesa a dit…

c'est le mandarum, ton histoire, mon PP l'radieux

Site counter

Archives du blog