06 juillet, 2011

C'est plus fort qu'eux, faut qu'ils fassent tout en lousdé

Sous prétexte de voter un bidule qui "désengorgerait" les tribunaux, le sénat à tenté de faire passer dans une loi plus globale un truc qui diviserait par trois la prune en cas de flagrant délit de tabagisme public. Ça n'a pas marché parce que des petits malins dont certains de leur bord se sont aperçus de l'embrouille et ont crié au scandale. Le but de l'opération est purement électoraliste de forme, car le nombre de contraventions concernant ce "délit" est dérisoire et n'encombre aucun tribunal (une vingtaine de délits par an sur la France entière, paraît-il). Il s'agit donc soit de tenter un coup pour en préparer un plus fort, ou de flatter à peu de frais la très riche et potentiellement généreuse industrie du tabac... Mais le principal, quels que soient les enjeux, c'est ce vice qui est le leur de tout faire en douce, en tapinois et en catimini.

Surtout ne pas oublier que pour eux pas de vacances dans leurs projets scélérats. C'est l'été quand tout le monde sur la plage lit le dernier Musso ou le nouveau Lévi, qu'ils font et nuitamment leur sales coups misérables.

1 commentaire:

daniel a dit…

OUI nous avons un gouvernement sur-doué pour pondre (selon l'expression consacrée !), inserrer des textes qui n'ont rien à voir avec le sujet traité, soit des lois inaplicables, soit des lois bourrées de très bonnes intentions (pauvreté, handicap, etc)dont les décrets d'application ne viennent jamais ou disent le contraire de ce que semblait être l'esprit de la Loi !
En ce domaine, il sont d'une rare intelligence...

Site counter

Archives du blog