11 avril, 2013

Fou, moi ?

Comme tout le monde, seulement...
Je  disais à Polo hier (en conduisant je cause), une idée comme ça, une théorie originale, comme celle en amour des "pathologies compatibles"  (marque déposée !)  . Y  a deux sortes de fous :  les "compacts" et les "fluides" . Moi, je pense,  je fais partie des "fluides"... 

2 commentaires:

Calyste a dit…

Ça me rappelle un collègue qui nous appelait, une amie et moi, les "flous alliés". j'aimais bien...

daniel a dit…

Ha oui ! C'est dans le D.S.M. XIII, le nouveau D.S.M. de P.P. Le Moqueur !
Les "pathologies compatibles" !
Moi j'évoque parfois les "pathologies complémentaires" dans les couples, beaucoup plus explosives !
Quand aux "compacts", je vois très bien ce que tu veux dire, les obsessionnels, les fous non communicants, les renfermés du bocal, les marmonnants, etc.
Et les fluides, ce sont les meilleurs, en prise directe avec le cours de la vie, un peu logorrhéiques parfois, gentiment envahissants, pléthorique du contrepoint !
Je crois que je vais adopter cette nouvelle version du DSM de la P.P. Psychiatric Association, Le D.S.M. XIII de La P.P.P.A. dans mon boulot avec les enfants !
AU moins on comprend de quoi on parle !

Site counter

Archives du blog