13 septembre, 2011

Kiejman et la chiraquienne anosognosie

Ça y est, il a répondu, l'ancien ministre de gôche avocat des riches de droite, à la question que je posai hier.

"Jacques Chirac n'en est pas au point
de ne pas se souvenir de ce qu'il n'a pas fait "


Moi, ce genre de formules d'avocat de province années trente élevé chez les jésuites, autant dire : j'en raffole.

2 commentaires:

daniel a dit…

En bon français on peut traduire par: "Chirac en est au point de se souvenir de ce qu'il a fait !" Si je ne m'abuse...

P. P. Lemoqeur a dit…

Il n'est pas interdit de ne pas s'empêcher de penser que ce n'est pas faux

Site counter

Archives du blog